L’antarctique / Claire Keegan

L’antarctique est le recueil de quinze nouvelles qui ont pour principal dénominateur commun de décrire les « banquises intérieures » des personnages qu’elles mettent en scène avec l’Irlande rurale pour toile de fond.

Ce sont des récits de moments. L’auteur nous pose, spectateur émotif, au coeur d’un Instant où son personnage est à la croisée. On ne parle pas ici de ces moments fugaces où tout bascule, non. Le recueil de Claire Keegan est bien plus en delà, bien plus fin. Ce sont des moments humains, presque banals mais d’une intensité dramatique affolante.

Je ne suis généralement pas amateur du genre, il manque toujours – à mon sens – de fils pour lier les nouvelles entre elles, d’un éclairage particulier qui permette de ne pas les extraire de leur tout. Claire Keegan échappe à la règle et offre quinze textes admirables, d’une profondeur franche et rare. Rien ne manque, l’auteur ne fait pas de concession entre un style descriptif, son récit et la densité de ses personnages. C’est d’autant plus admirable que la majorité des histoires qui nous sont racontées sont par elles-mêmes anecdotiques.

L’auteur décortique l’arrière boutique de cette vieille Irlande rustique sur des thèmes aussi variés qu’un adultère, la perte d’un parent ou l’autoritarisme d’un père. C’est finalement le récits d’Amours, où la victoire n’est pas toujours où on l’attend.

FJ

Category Littérature étrangère, Littérature européenne

Comments are closed.